1075 Views |  Like

LE VERBE NOIR. LIRE OU RELIRE « LA PREFERENCE NATIONALE » DE FATOU DIOME

Partagez
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

C’est l’une des meilleures ventes de la catégorie littérature africaine de l’année 2015. « La préférence nationale », recueil de nouvelles, est pourtant le tout premier ouvrage de l’écrivaine sénégalaise, publié par les éditions Présence africaine en 2001. C’est en 2003 que Fatou Diome écrira son premier roman, « Le ventre de l’Atlantique », un succès de librairie qui la fera connaître du grand public. Comment expliquer alors le nouvel engouement autour de cette oeuvre ?

Fatou Diome est l’écrivaine de la condition immigrée par excellence. Son propre parcours transpire de ses textes et de ses prises de position. Dans une France et une Europe confrontées au problème des Migrants, et plus généralement aux questions identitaires posées par la montée des parties d’extrême droite et les discours xénophobes, la question de l’altérité se pose plus que jamais avec acuité. C’est du point de vue de cet autre, migrant, immigré, étranger, jamais assez intégré, que la narratrice évoque, analyse, dissèque avec un humour toujours incisif, cette confrontation humaine et culturelle. la préférence nationale raconte son histoire. De son île natale au sol français, de sa vie de mendiante à son statut de professeur, de ses premiers émois à ses récentes déceptions, c’est à un triple voyage, géographique, social et mental, que nous convie Fatou Diome.

Usant d’une langue pointue et colorée, la jeune romancière et poétesse sénégalaise y dépeint tant la brutalité des sociétés traditionnelles que la calme violence de nos sociétés d’exclusion. Sombre tableau que vient animer l’allégresse féroce du style et tempérer la douce nostalgie irradiant des premières années villageoises et de la solidarité sans phrases des pauvres.L’ouvrage a obtenu une reconnaissance dès sa sortie en 2001.

Texte : Editeur

Toutes nos découvertes et critiques littéraires sur le verbe noir :


Partagez
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages