2462 Views |  3

Succès Story : IrokoTV face au géant américain Netflix ?

Partagez
  • 54
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    54
    Partages

 À seulement 33 ans, Jason NJOKU est considéré par le magazine Forbes comme un des dix jeunes millionnaires du continent Africain à suivre. 

 

C’est en 2010 que, Jason Njoku a eu l’idée de créer IrokoTV. Une entreprise de distribution de films Nollywood. L’idée lui est venue de sa mère originaire du Nigéria. Cette dernière aimait regarder les films de Nollywood, mais il lui était difficile de s’en procurer. Comme la plupart des africains installés en Occident. Le seul moyen de s’en procurer était à la sauvette ou encore de les visionner sur YouTube. Mais il ne fallait pas être trop regardant sur la qualité de la vidéo.

Face au marché de la vidéo africaine très peu occupé, Jason Njoku quitte Manchester pour Lagos. Il souhaite discuter avec les producteurs de Nollywood. Il leur propose de mettre en ligne leurs films sur une plateforme dédiée. Convaincre les producteurs n’a pas été une mince à faire, mais très vite, le concept a trouvé preneur auprès de plusieurs d’entre eux. Ils savaient que leurs contenus allaient être proposés de manière légale sur la plateforme IrokoTV.

« Mon idée était simple, prendre les films de Nollywood et les mettre en ligne. Aussi simple que ça »,

explique Jason NJOKU.

Une nouvelle ère pour le streaming africain

Depuis sa Création en 2010, IrokoTV a changé le cinéma africain et c’est tout naturellement qu’on lui prête déjà le surnom de «Netflix africain.» IrokoTV se distingue du géant américain car la plateforme propose des contenus adaptés au public Africain avec des histoires d’amour, de sorcellerie, d’adultère. De plus, IrokoTV produit elle-même une partie de ses films disponibles en ligne. Et si la demande est de plus en plus forte, IrokoTV tient à diffuser des contenus de qualité. Ce qui reste un des engagements majeurs du fondateur. La start-up nigériane créée par Jason Njoku, a enregistré une croissance au-delà de toutes les espérances. Si Iroko n’a pas fini de nous surprendre il semblerait que le plus grand producteur de contenus Nollywood ait encore des projets pour les années à venir ; des projets qu’il nous tarde de découvrir.

La plateforme a permis de montrer que l’Afrique est une source d’inspiration en termes de contenu et de talents. Ne soyons donc pas étonnés si demain on retrouve nos stars de Nollywood à Hollywood car IrokoTV est un phénomène aux delà des frontières africaines.  

Christine KILAMA.

 


Partagez
  • 54
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    54
    Partages