4040 Views |  2

15 Règles du savoir-vivre au bureau

Partagez
  • 93
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    93
    Partages

Nous les Africains « on se connaît », comme on dit, et c’est bien ça le problème quelques fois. Notre convivialité et notre confraternité naturelles ont leurs qualités, pas de doute, mais elles ont aussi leurs défauts. En particulier dans le monde du travail…

En effet, on ne sait pas toujours faire la part des choses entre cordialité et familiarité. Le premier implique une certaine retenue alors que le second incite au débordement. Et dans un cadre professionnel, cela peut devenir une véritable source de tensions. Nous sommes volontiers volubiles, blagueurs et moqueurs. Nous mettons souvent trop d’affect dans des échanges et des situations pourtant très pragmatiques. Votre collègue vous demande de faire un peu moins de bruit car il doit se concentrer sur son travail, réponse :

« Donc il veut dire quoi là ? Il y a que lui qui travaille ici ? ».

Votre manager vous remonte les bretelles pour un travail mal fait, réponse :

« Il se prend pour qui ? » ( et si c’est « elle », c’est encore pire…) ,    « Laisse, c’est un bounty » , « ce gars est trop raciste dèh ».

Bref, on se connaît…Or il est tout à fait possible de garder des rapports cordiaux et amicaux, tout en restant professionnel. C’est juste une question de comportement et de savoir-vivre. Les règles du savoir-vivre sont les mêmes en entreprise et dans la vie quotidienne, sauf que l’entreprise génère en plus une pression du résultat. Voici quelques bons réflexes à adopter au bureau :

  1. Toujours saluer les collègues directs ou indirects, clients et fournisseurs qu’on croise. Pensez également à toujours dire au revoir à vos collègues de bureau lorsque vous terminez votre journée. « Bonjour » ou « Bonne soirée », faites-le avec le sourire ! Le sourire facilite tous les échanges, il détend l’atmosphère et désamorce toutes les tensions.
  2. Toujours utiliser les mots magiques pour ponctuer chacune de vos phrases : « merci », « s’il vous plaît », « pardon ? » , «avec plaisir», « il n’y a pas de quoi ».
  3. Toujours vouvoyer vos supérieurs, les clients, les fournisseurs, à moins qu’ils vous autorisent à les tutoyer.
  4. Toujours demander la permission avant d’emprunter un stylo, un outil, un document à un collègue, et le remettre à son propriétaire dès que vous avez fini de l’utiliser! Idem pour l’imprimante ou le siège de celui-ci, vous ne vous vautrez pas dedans sans lui avoir au préalable demander le droit de s’y poser. Il est strictement interdit de croiser ses jambes sur le bureau d’un collègue ou sur le vôtre d’ailleurs, c’est de la mauvaise éducation pure et simple !
  5. N’entrez jamais dans un bureau sans frapper, et une fois entré, attendez toujours qu’on vous invite à vous asseoir !
  6. Gardez toujours à l’esprit que vous partagez un espace ! Alors, évitez de laisser traîner les restes de votre déjeuner et si vous n’avez pas d’autre choix que de manger à votre bureau, abstenez-vous de ramener des repas trop odorants. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre fumbwa ou de votre miondo, allez les manger ailleurs que dans votre bureau ! Parce même si vous y êtes seul, l’odeur peut y rester bien après votre repas et incommoder vos clients ou collègues de passage.
  7. Les odeurs de nourritures ce n’est déjà pas gai, mais alors les odeurs corporels, c’est l’enfer ! Si on vit au pays où le soleil cogne et la chaleur inonde de transpiration, il faut être deux fois plus vigilants. Ne jamais porter deux fois de suite des vêtements dans lesquels vous avez transpiré sans les avoir lavés. Mettez du déodorant, anti-transpirant et en stick de préférence, car les déodorants en spray sont moins efficaces et plus odorants. Allez-y mollo sur le parfum, vous n’êtes ni en soirée ni boîte de nuit ! Bref, votre odeur corporelle doit être aussi discrète que possible.
  8. Éviter les nuisances sonores ! Vous aimez écouter de la musique sur votre ordinateur en bossant ? Mettez des écouteurs ou baisser sensiblement le volume, après avoir au préalable demandé à vos collègues si ça ne les dérangeait pas ! Ne hurlez jamais au téléphone dans un espace de travail, surtout si c’est pour palabrer avec vos copines, crier sur votre bonne ou blaguer avec vos copains de beuverie. Vous avez un problème à régler et vous sentez que vos nerfs vont lâcher ? Sortez du bureau et trouvez un endroit discret pour le gérer.
  9. Être ponctuelle aux réunions et rencontres de travail. Si on est en retard, prévenir nos collègues. Et surtout, on met son téléphone sur silencieux lors de réunions ou des repas d’affaires.
  10. Il faut faire l’effort de répondre aux messages électroniques professionnels de tous vos collègues, aussi ennuyeux et énervants soient-ils, et le faire avec la plus grande cordialité. L’absence de réponse à un email qui vous est personnellement adressé peut être perçu comme une forme de mépris. Quoi que vous pensiez de leurs compétences, vous devez montrer du respect pour le travail de tous vos collègues, même vos subalternes.
  11. N’étalez surtout pas votre vie privée au bureau, car vous l’offrez alors en pâture à tous vos collègues. Ne vous étonnez pas d’entendre par la suite vos problèmes de couple ou d’argent circuler dans tous les bureaux, alors que vous pensiez n’en avoir parlé qu’à deux ou trois personnes, peut-être quatre…. On peut toujours s’accorder quelques petites confidences mais sans franchir la ligne rouge. Vous courez alors le risque que personne ne vous prenne plus au sérieux.
  12. La curiosité est un très vilain défaut, n’espionnez pas vos collègues ! Et si vous êtes témoin d’une attitude douteuse, gardez vos réflexions pour vous. Accuser ou dénoncer un collègue, même lorsqu’il est en tort, peut se retourner contre vous et créer de la méfiance envers vous.
  13. Concentrez-vous sur votre travail à vous, ne laissez pas vos oreilles traîner. Cela vous évitera d’aller mettre votre bouche dans des conversations qui ne vous concernent pas !
  14. Quoi qu’il arrive, gardez votre calme. N’élever jamais là voix, ne réagissez jamais à chaud ou de manière impulsive, ça vous évitera à la fois d’être ridicule et en plus d’être incompris. Dans une situation conflictuelle, prenez un peu de recul, trouver les mots justes afin de formuler votre point de vue et choisissez le bon moment pour vous exprimer et échanger avec le collègue concerné.
  15. Lors des réunions ou des échanges plus informels entre collègues, ne monopolisez pas la parole, n’interrompez jamais quelqu’un qui parle et apprenez à écouter. Eviter les sujets comme la religion, la politique ou tout autre sujet qui peut mettre l’assemblée mal à l’aise.

Le savoir-vivre, au bureau comme dans la vie quotidienne, est une manière de montrer du respect pour les autres et d’en attendre des autres en retour. C’est une forme de discipline personnelle et d’auto-coaching qui peut avoir des incidences positifs dans des tas d’autres aspects de votre vie. Vous verrez, c’est pas compliqué et surtout, c’est contagieux, donc montrez l’exemple !

T.M.K


Partagez
  • 93
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    93
    Partages