2883 Views |  Like

8 différences entre l’amitié féminine et l’amitié masculine

Partagez
  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    23
    Partages

Bien que toutes les amitiés se forment pour les mêmes raisons, affinité, soutien et camaraderie, ils existent des différences notables entre les amitiés masculines et féminines.

La première de ces différences est que l’amitié masculine est plus décontractée, et l’amitié féminine plus intime et personnelle, ce qui de fait, la rend plus compliquée. Là où les hommes semblent partager des relations plus cool, les femmes, elles, semblent être des « Queens drama ». Mais regardons tout ça dans le détail et à travers les 7 différences entre les amitiés masculine et féminine.

1. L’attachement émotionnel

Comme expliqué dans l’intro, l’une des principales différences entre les amitiés masculine et féminine est que les femmes ont un attachement émotionnel plus fort les unes envers les autres. Les tantines ont tendance à révéler plus de choses sur nous-elles, à partager des secrets, et à attendre la même confidentialité des autres femmes. Alors que les gars ont tendance à éviter ces discussions « à coeur ouvert » et peuvent se lier en partageant un minimum voir aucune intimité.

2. Les disputes

Avez-vous remarqué que lorsque les gars se disputent, ils peuvent aller jusqu’à se battre, mais une fois le fight terminé, c’est comme si rien ne s’était passé ! En fait, on a même l’impression qu’ils sont même plus amis qu’avant. Alors que quand les gos se disputent, c’est comme si les foudres de l’enfer s’abattaient sur la terre. Comme l’amitié est une chose très personnelle chez elles, elles prennent tout conflit très personnellement. Elles sont susceptibles, émotives, excessives. Elles peuvent prolonger une brouille pendant des semaines, des mois, et garder rancune pendant des années !

3. Le copinage

Comme l’ont expliqué de nombreux spécialistes, les hommes préfèrent une communication « côte-à-côte » tandis que les femmes ont tendance à communiquer « face-à-face ». Les hommes se lient d’amitié pour délirer ensemble, partager certaines activités, comme le sport, les sorties, l’amour des voitures, la playstation… Alors que les tantines attendent d’une amie qu’elle soit capable de comprendre leurs sentiments, et de créer des liens affectifs avec elle. En gros, les hommes recherchent des « potes » et les femmes recherchent des « soeurs ».

4. Jamais sans mes gos

Alors que les filles sont souvent en mode « ton pied, mon pied », les hommes tiennent à leur indépendance. La plupart du temps, cela ne les dérangent pas de ne pas se voir tout le temps. Ils peuvent même se perdre de vue pendant une longue année, mais toujours se considérer comme des amis proches. Avec les tantines, y a pas moyen, l’amitié c’est fusionnel. Au téléphone, par whatssap, au resto, au shopping, elles aiment le contact constant et la compagnie. Les gos vont même aux toilettes ensemble ! C’est pour ça que quand leurs amies se trouvent d’autres amies, elles le vivent comme une véritable infidélité. Queens drama…

5. Taquinage et moquerie

Là où les hommes aiment se charrier, se moquer, se blaguer les uns les autres, les femmes ont du mal à montrer ce genre d’agressivité, même pour rigoler. Elles sont plus sensibles aux sentiments des autres, et mettent un point d’honneur à ne jamais heurter ou blesser leurs amies. Là où les hommes aiment se jauger, les femmes aiment se flatter.

6. L’exclusivité

Vous avez certainement déjà remarqué  que les gars ont tendance à se retrouver en groupes quand il s’agit de sortir et de s’amuser. Leur devise c’est  «plus on est de fous…». En revanche, les filles aiment garder leur cercle intime restreint voir fermé.  La plupart d’entre elles aiment délirer avec les copines habituelles au lieu de se disperser.

7. Compétition et Kongossa

Les amitiés masculines sont largement influencées par la compétition. On a beau être les meilleurs amis du monde, on veut quand même montrer qu’on a « la plus grosse.. ». Ils se confrontent et se défient pour tout, même les choses les plus superficielles. Les femmes usent moins de la confrontation directe, mais plutôt de la critique et la médisance, dans leur propre cercle d’amies.

8. Individualisme

Même dans les groupes d’amies les plus soudés, les femmes ont tendance à vouloir garder une certaine identité, à se distinguer. Elles s’observent, se jaugent et se comparent beaucoup. Imaginez juste le drame quand 2 amies se retrouvent à une soirée habillées de la même manière… Là où les tantines verraient un incident diplomatique, les hommes trouveraient le situation parfaitement comique.

Bien que ces différences puissent ne pas s’appliquer à toutes les amitiés, cela donne une idée générale de la différence entre chaque type d’amitié. Qui se reconnait ?

R.S

Dans notre rubrique Relationships :


Partagez
  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    23
    Partages