6425 Views |  2

Mon homme est plus jeune que moi, et alors ?

Partagez
  • 33
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    33
    Partages

Depuis toujours il est mal vu pour une femme d’entretenir une histoire d’amour avec un homme plus jeune qu’elle, et en Afrique c’est vraiment un phénomène qui fait jaser.

Il est clair que la société n’est pas encore prête à accepter ces femmes mûres qui ont des liaisons avec des jeunes hommes pouvant être leur fils. Ces femmes qui assument pleinement leur sexualité et qui cherchent à revivre une partie de leur vie qu’elles ont peut-être consacrée à leurs familles ou leur carrière. Ces femmes qui veulent ressortir leur folle envie de croquer la jeunesse à pleines dents, afin d’apporter une nouvelle dimension à leur vie de couple. On appelle ces femmes « les Cougars », ou en lingala, « Mama mobokoli », il y a en a certainement dans notre cercle de proches,  ces femmes mûres, qui petit à petit essayent de faire voler ce tabou en éclats en fréquentant des hommes plus jeunes appelés généralement des « Pashas », « gigolos » et des tas d’autres surnoms.

Tantine cherche garçon pour rester fraîche… 

Cette minorité des femmes alliant souvent beauté, intelligence, argent, et indépendance ont finalement très peu à avoir avec Madame tout le monde. Divorcées séparées ou mêmes mariées, elles ont majoritairement des enfants et n’ont qu’une seule chose en tête, rester jeunes et continuer à séduire.

Et qui de mieux pour satisfaire leurs désirs ? Des hommes beaucoup plus jeunes avec qui elles ne cherchent qu’à vivre une relation différente. Donc pas besoin de plan mariage ni d’enfants supplémentaires 😉

Cougars discrètes à Yaoundé.com

Chez nous, les femmes cougars préfèrent se la jouer discrètes pour éviter de passer pour des croqueuses de jeunes mâles et de viande fraîche. Pourtant d’ici, comme d’ailleurs elles restent les mêmes : sans tabou et moins exigeantes. Elles offrent généralement une relation plus légère, plus gaie avec très peu de problèmes. Le fait de flirter avec un homme plus jeune leur donne le sentiment d’être toujours dans le coup, alors, elles n’hésitent pas à prendre des initiatives, et à garder le contrôle pour ne plus être plus considérées comme des objets.

Les MILF* made in Africa

A chacun ses raisons ; Amour, fantasme, expérience, pouvoir, les hommes aussi peuvent compter sur leur fraîcheur et passer en mode séduction. Ils savent que ces femmes ont de l’argent et peuvent les entretenir et après tout, elles sont faciles et sans tabous. Ce qui explique le succès des femmes matures auprès des jeunes recherchant la compagnie de ces prédatrices dominantes prêtes à les entretenir. Beaucoup d’hommes sont aussi vraiment intéressés par les femmes plus âgées. Surprise n’est-ce pas !!? Ces jeunes hommes ne sont pas forcement des gigolos, certains sont réellement attirés par elles.

Pourquoi ma mère et pas moi ?

Plusieurs raisons éventuelles : plus attirantes, plus raffinées, parfois plus charismatiques ou plus romantiques mais surtout plus expérimentées, elles connaissent toutes les combines pour attirer et garder les lionceaux dans leur cages, et filer le parfait amour avec un grand A. Comme vous les savez, les hommes recherchent de la maturité. Leur seule difficulté sera de s’affranchir des jugements extérieurs.

Et bien moi, je me réjouis de voir ces femmes, cougars ou mama mobokoli, assumer leur sexualité et revendiquer carrément le droit au plaisir comme nos amis les hommes face à leurs minettes. Elles sont un symbole, une autre dimension de la révolution paritaire. Après tout, On a tous les droit d’aimer qui ont veux non ?

Rukiya Hamadi

* MILF : Mother i’d like to f***

Quand le prédateur devient prédatrice

Tout le monde s’offusque. Personne ne s’émeut d’un papa de 60 ans qui a une maîtresse de 20 ans. Cougar : un blasphème pour beaucoup ! Pourtant, qui a dit que le désir était l’exclusivité des hommes ?

Pourquoi les Cougars africaines font peur ?

Depuis notre naissance, nous sommes astreints à des rôles sociaux qui transcendent nos limites physiques. Dans l’imaginaire africain, une femme se marie, a des enfants et tient son foyer : cuisine, enfants et église. Nous ne sommes pas les seuls à penser comme cela, et même si l’Occident se prévaut d’une « évolution », elle entre encore en dialogue avec ce schéma traditionnel. La plupart des partis conservateurs exploite encore cet archétype de la famille. La modernité se veut une rupture avec ce schéma, cependant le divorce n’est pas encore consommé. Pourquoi parler de la Famille ? Parce que l’existence d’une femme cougar va briser l’image de la femme que la société nous a patiemment apprise. Cela brise nos repères et nous amène dans un inconnu qui fait peur.

De la même manière, dans l’éducation des filles et garçons, on se rend bien compte qu’il y a un âge social pour aimer. La culture véhicule à travers les contes ou la musique qu’un homme peut aimer et épouser toute sa vie. Une femme ne doit avoir qu’un seul amour, de préférence le plus tôt possible pour faire des enfants et les élever. Imaginer une femme qui a des envies et qui les assouvit, qui sera gardienne du foyer ? Alors les hommes se braquent parce qu’ils doivent partager ce droit à une activité sexuelle socialement acceptée et cela leur est inconcevable : pauvres hommes…

Complexe d’Oedipe ?

Et pour peu que s’en mêle la religion, le débat est clos et la condamnation certaine. Les mauvaises langues ont souvent tendance à s’attarder sur la cougar, mais que savons-nous des motivations du jeune homme ? La différence d’âge empêche-t-il l’amour ? Aucune étude scientifique ne semble démontrer un quelque empêchement. Et si on se méfie de la science, aucune expérience humaine n’est assez générale pour en tirer une règle.

Sortir avec une femme plus âgée peut être aussi une manière pour l’homme d’accomplir l’inceste inassouvi physiquement dans le complexe d’Œdipe. Cela évoque le plaisir de l’interdit, mais c’est la réponse la plus adéquate qu’a trouver le sujet. Le raisonnement vaut aussi pour un jeune homme qui a des problèmes d’argent. Et la question en filigrane revient, serions-nous aussi choqués si c’était un homme plus âgé ? Cependant, la pression sociale est tellement forte que cela met par la même occasion en questionnement la virilité du jeune homme. L’interrogation peut venir de lui :

« Suis-je trop moche/bête/looser pour sortir avec une fille de mon âge ? »

et plus sûrement de la société :

« c’est quel kindoki (sorcellerie) qui t’enchaîne avec cette vieille ? ».

Si en plus, le jeune homme est entretenu et voit sa situation sociale s’améliorer, il est tout de suite dénoncé. Si tout le monde à son avis sur les femmes cougars, moi j’ai une question : et l’amour dans tout ça ?

Madimba Kadima-Nzuji

Dans notre rubrique relationships :

Tous nos dossiers Cultures & Société

Toutes vos résolutions amoureuses pour 2018


Partagez
  • 33
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    33
    Partages