Partagez
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    26
    Partages

L’industrie de la mode africaine est en plein boum, tirée vers le haut par l’excellence des Fashion weeks nigérianes et Sud-africaines, qui attirent et propulsent les designers les plus talentueux. Ces derniers ont compris une chose essentielle : c’est d’abord chez eux, sur le Continent, qu’ils doivent réussir.

Conscients du potentiel que représentent leurs marchés intérieurs et le marché continental en devenir, des pays comme le Nigéria, l’Angola et l’Afrique du Sud, misent sur une consommation locale de la mode et du luxe. Leurs stars et leurs célébrités donnent d’ailleurs l’exemple. Sur les Red carpets, elles portent fièrement les créations des designers africains, leur assurant une visibilité et une publicité indispensables à leur médiatisation. Mais il n’y a pas que les célébrités du showbiz qui se prêtent au jeu, les élites et autres shoppers des classes sociales élevées mettent désormais un point d’honneur à posséder dans leurs dressings des pièces de créateurs made in Africa.  Des vêtements portés par des stars ou des riches peuvent donner l’impression que la mode ou le luxe à l’africaine leur sont réservés, mais en réalité ces élites contribuent à changer notre regard sur la mode locale, et par ricochet à changer nos habitudes de consommation.

Une vision pour la mode et le luxe africains

Les acteurs de l’industrie de la mode et du luxe africain comme Chekwas Okafor font le pari que pour les classes élevées et les classes moyennes africaines, posséder le dernier sac Louis Vuitton ne sera plus l’ultime signe extérieure de richesse ou de raffinement. Que pour elles il sera plus important de s’habiller chez Lisa Folawiyo ou Christie Brown que chez Gucci. Qu’il sera plus chic de posséder un accessoire signé Taibo Bacar ou Adama Paris, qu’un objet venant de la maison Prada. C’est pour cela que de nombreux entrepreneurs, petits et grands, se lancent sur ce marché, et prennent le relais des Fashion weeks pour assurer la promotion des designers et de leurs créations sur le marché.

Apporter le made in Africa aux consommateurs

Boutiques, stores et corners de luxe dédiés aux créations africaines, physiques ou en ligne, ne cessent de voir le jour depuis quelques années. C’est le cas de Shop and play, qui est le nouveau « place to be «  des amateurs de mode et de luxe de la ville d’Abuja. Le lookbook de ce store haut-de-gamme comporte des pièces élégantes d’Orange Culture, d’Ejiro Amos Tafari, de Yutee Rone, de Style Temple, de Belois Couture, de bijoux Gems For Lisa et de bien d’autres, qui sont disponibles à l’achat dans son magasin phare. Ce lookbook est un modèle du genre car il définit parfaitement le luxe, le style et l’élégance à l’africaine.

Shop and Play est une initiative de l’entreprise Play Network Nigeria, qui  rassemble le meilleur de la mode de luxe de diverses marques locales, afin de rendre des pièces de créateurs accessibles à une nouvelle clientèle, et créer ainsi, une dynamique économique autour du Made in Africa. En tant que consommateurs ou futurs consommateurs, nous participeront à notre tout et de manière active à cette dynamique.

S.K

Credits
Brand: Shop and Play | @shopandplayhq
Photography: @momodumedia
Styling: @fafabo_ and @tonia_en
Model: @ruddiyeh
Makeup: @armaribeauty
Contact Shop and Play: The PR Boy | @theprboy_

Découvrez d’autres entrepreneurs du luxe africains


Partagez
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    26
    Partages